03.06.2019 A l’aube du photojournalisme : Reportage de Stanislas Martin, Limoges, aout 1864.

Dès son apparition, l’image photographique a séduit le monde de la presse et de l’information par son offre d’objectivité. Longtemps impossible à imprimer en même temps que le texte, elle est d’abord reproduite en gravure, et participe à l’essor de la presse illustrée. L’image reste néanmoins en décalage par rapport à l’événement qu’elle relate à cause du délai nécessaire entre la prise de vue, la gravure sur bois et sa publication.

La photographie change de statut vers 1889/1890, avec l’Exposition universelle de Paris, la généralisation de la similigravure et le développement de la presse illustrée dans de nombreux pays.

On considère que la première photographie ayant illustré un article de presse est la vue d’une barricade de juin 1848, saisie au daguerréotype rue Saint-Maut le 25 juin 1848, après la fin tragique des émeutes, et publié dans le n° de l’Illustration daté du 1er juillet 1848. Les historiens citent ensuite la guerre de Crimée 1854-1856 et surtout la guerre civile américaine, Guerre de Sécession 1861-1865. (Cf. wikipedia)

C’est donc à cette époque héroique des débuts du photojournalisme que doit être placée cette vue panoramique de Stanislas Martin.

Deux épreuves albuminées formant panoramique, 205×480 mm, signature et date sur le montage.

Continuer la lecture de « 03.06.2019 A l’aube du photojournalisme : Reportage de Stanislas Martin, Limoges, aout 1864. »