01.03.2009 Rhinoceros JR n°3 Tout Voir

rhino3

“Voir, c’est avoir, allons courir, Vie errante Est chose enivrante.
Voir, c’est avoir, allons courir, Car tout voir c’est tout conquérir”

(Pierre-Jean de Béranger, Les Bohémiens, 1812)

Salon du baron gros

“…Pour le rangement des livres imprimés, améliorant la tradition des moines copistes, Conrad Gessner (1516-1565), dans son Catalogus omnium Scriptorum de 1545, proposait un classement alphabétique par auteur combiné avec une organisation par format et par thèmes : Théologie, Philosophie. Il faudra attendre plus de deux siècles pour que le premier mortel se risque à proposer, en l’année 1771, une idée générale d”organisation d’une collection d’estampes.

Né dans une famille de savants et artistes polyglotes, Carl Heinrich von Heinecken (1706-1791) a passé de nombreuses années à mettre en ordre les collections du Comte de Brühl. La passion compulsive du Comte pour les tableaux l’emportait sur ses fonctions de Premier Ministre de Saxe au point de susciter l’invasion et la destruction partielle de la Ville de Dresde, y compris d’une partie de la célèbre collection.

Heinecken conserve le classement alphabétique (quand il dispose du nom de l’artiste) mais propose 12 classes numérotées de i à xii pour le rangement général des estampes : i, les recueils avec plusieurs auteurs ; ii, l’école italienne ; iii, l’école française ; iv, les écoles flamande et hollandaise ; v, les estampes anglaises ; vi, école allemande…”

Ce système de Heineken est discuté pour construire une taxonomie la plus simple possible, une catégorisation du champ de la photographie matérielle. La totalité de ce second essai se trouve en pdf : Rhino3 Tout voir c’est tout conquérir

neuf périodes

Une présentation de ce moyen simple de classer une collection de photographie a été proposée pendant la convention de Toronto, article Ryerson

dix-neuf zones

quatorze zones

neuf zones

sept zones

Une traduction anglaise a paru peu après : Tout Voir (Rhino 3) English text

“Béranger’s contemporaries were quite taken by the idea that the Gypsies could find satisfaction in the simple possession by sight of places and things. To the contrary, the era preferred the refrain “grow richer”, based on the idea that property equals happiness. All of this took place nearly 200 years ago during a period of dramatic historical evolution: one world was giving up its place to a new system. Tout voir, c’est tout conquérir (To view everything is victory).

Another meaning appeals to memory. Complete amnesia is a sort of blindness, a lack of control, for an individual or for a society. Partial memory, revised memory, constrained memory – these correspond with as many imperfect situations…”

Les deux essais précédents se trouvent aux pages :
Rhinojr01 métamorphose des collections

rhinoceros-jr-n3 Necessité intérieure

01.04.2007 – Rhinoceros JR n°2 Nécessité intérieure (Variation sur un manuscrit de Kandinsky)

rhino2

“Ce qui est spirituellement nécessaire pénètre dans l’âme par un entonnoir. Cet entonnoir, c’est le doux plaisir charnel qui a pour vocation d’attirer l’homme de chair vers une activité spirituelle qui lui paraît d’abord saumâtre. C’est pourquoi le besoin spirituel prend d’abord l’apparence d’un besoin physique. Le plaisir charnel est un appât qui au départ semble un but”
Wassily Kandinsky, Über das Materielle in Der Kunst, 1914

“Quelle odeur sens-je en cette chambre ? Quel doux parfum de musc & d’ambre
Me vient le cerveau réjouir et tout le coeur épanouir ? …”

(Marc-Antoine de Saint-Amant, le Melon, 1637)

Lebedev autoportrait

Autoportrait de V.V. Lébédev sur un toit de Leningrad.

Le 21 juin 2006, à l’occasion d’une rétrospective de Kandinsky à la Tate Gallery, le Guardian de Londres publiait un long article d’Adrian Searle déplorant que, pire encore que pour Mondrian ou Beuys, les oeuvres et les écrits de Wassily Kandinsky (1866-1945) sont difficiles d’accès : “he remains in many respects impenetrable”.

Ses origines russes et mongoles, son emploi de plusieurs langues — russe, allemande et même française, son écriture de philosophe, ont rendues vaines les toutes premières éditions trop hâtives. Heureusement, depuis le centenaire de sa naissance, un travail fort patient permet de reconstituer sa pensée et très prochainement va paraître le grand ouvrage encore inédit, clef de voûte de ses écrits : Du Matériel dans l’art, composé en 1914 et resté, du fait de sa propre volonté, inédit sauf deux chapitres devenus Point et ligne sur plan.

Kandinsky y définit sa théorie de l’art, vision optimiste de la nature humaine qui après bien des violences, trouvera, selon lui, dans l’expression artistique et le monde de l’art la réponse à son besoin de spiritualité.

Table des matières du manuscrit retrouvé  “Du matériel dans l’art”      (Le dessin)

 Introduction

Art in abstracto

3 objets de la composition 1

Moyens d’expression : 1. facteurs déterminants

                                            2. élements premiers 33 point 33 ligne 48

Quelques bases de la composition:

        Creation de formes nouvelles

        (rarefaction, combinaisons, correspondances)

Contenu       “Du materiel dans l’art (en particulier le dessin)

Art in abstracto

        Toute oeuvre en est la atérialisation partielle

La Nécessité intérieure

        Est pour cela à la source de l’oeuvre, ele donnera inspiration et sens de la mesure.

Loi de materialisation

        Soumet, s’assujettit toute oeuvre

Les Formes

        Sont établies par consequent par l’inspiration et la mesure

La Composition

        Est constituée de formes et assujettie par consequent à ses propres lois : lois de materialisation.

(le sens des lois est chez le spectateur un talent passif)

Les Moyens d’expression

        Sont defines par les lois de la materialisation

  1. surface matérielle – facteurs determinants

2.         elements premiers de l’art – leurs valeurs absolues et relatives.

Quelques bases de la composition        dessin – peinture

                        Creation de formes nouvelles

En dessin         sonorité unique et sonorité multiple

            Creation organique et non organique

            2 espèces de rarefaction           monophonie-polyphonie

            4 types de rarefaction   juxtaposition = relation entre formes

            2 espèces de combinaisons       chaud – froid – pesanteur

                                                            claret – voile

La repetition des oppositions équivaut-elle à l’opposition des repetitions ? ou alors elle existe par des moyens intérieurs… ” 

Mouvement

Alexander Rodchenko (1891-1956). Autoportrait derrière Construction spatiale  n°12 , Moscou, 1921. Épreuve d’artiste, 116×174 mm. Rodchenko fut tour-àtour  l’élève, le disciple, le locataire, le voisin, le contradicteur de Kandinsky.

La totalité de ce second carnet de Rhinocéro sjr, “Nécessité Intérieure” se trouve en pdf : Rhino2

Les deux autres essais se trouvent aux pages :
Rhinojr01 métamorphose des collections
Rhinojr03 Tout Voir

 


01.10.2005 – Rhinoceros JR n°1 Métamorphoses des collections

rhino1

“L’analphabète de demain sera celui qui ne sait lire une photographie, a affirmé Moholy-Nagy [1927]
mais pire encore sera le photographe qui ne saura élaborer la légende accompagnant ses propres épreuves. La légende, élément essentiel… sans lequel toute construction photographique demeure incertaine.» (Walter Benjamin, Kleine Geschichte der photographie, 1931)

Monsieur, inventeur 6 mega

“«Monsieur, Inventeur, Constructeur, 6 seconds», paris, 1922. 2 ampoules électriques aux filaments légèrement incandescents, une forme de papier pliée à 45°, et la main de monsieur : Man Ray. épreuve unique.” (Collection RG, NYC)

Métamorphoses de la collection de papier
“Pendant que de raffinés japonais s’échangeaient des bols de thé parfaitement tournés pour la contre-valeur d’un fief, les européens du grand siècle collectionnaient sagement les gravures des maîtres de Dührer à Rembrandt. un graveur viennois, Adam Bartsch, leur rendit le redoutable service de publier une méthode de catalogage des épreuves classées selon leur état, dans la chronologie de leurs apparitions. ce puissant outil modifia en profondeur les habitudes des collectionneurs.
Puis vint le temps de l’amour des livres imprimés. cabinets de lectures et bibliothèques privées se multiplièrent, rivalisant d’élégance sous l’arbitrage d’érudits bibliographes travaillant avec ardeur pour tenter de compléter de vivants inventaires sans cesse renouvelés, jamais achevés.
l’arrivée d’internet et l’unification de tous les catalogues mit un terme au jeu. elle permit d’abord à chacun de vérifier des informations peu accessibles. on en profita pour compléter les ouvrages défectueux et pour trouver des brochures recherchées vainement pendant plus de trente ans.

Bien vite cette efficace nouveauté se transforma en cauchemar. trop d’impôt tue l’impôt, a-t-on-dit. trop de connaissance offerte sans effort tue la curiosité, cet appétit propre à transformer chaque être humain en collectionneur”…

Suite de cet essai de 2004 dans la maquette en pdf : Rhinojr01 metamorphoses des collections

Les deux essais suivants se trouvent aux pages :
Rhinojr02 necessité intérieure
Rhinojr03 Tout Voir