07.12.2019 Première vente aux enchères organisée à Senigallia par CONSIGNED IT

Just click to get the catalogue for smartphone: CONSIGNED IT-catalogo 7.12.2019

Just click to get the catalogue in bookform:  CONSIGNED IT-catalogue-vente 7.12.2019

Photographic auction
ASTA DI FOTOGRAFIA
Palazzetto Baviera, Piazza del Duca, Senigallia

Saturday Dec 7, 2019 / Sabato 7 dicembre 2019
3 pm / ore 15.00

Viewing / Mostra pubblica :
Senigallia, Palazzetto Baviera
Dec 2/Dec7 : 10-13 & 16-19

Informations :
Elisa Crostella
+39 373 798 6040
elisa.crostella92@gmail.com


Press and Public Relations:
Julia Delhomme
jd@juliadelhomme.com
+33 661 424753

 

Auctionner / Battitore :
Raphaël Chicheportiche
raphael.chich@gmail.com
+33 652 963811

Expert / Perizia :
Serge Plantureux
serge@plantureux.it
+33 650 856074 / +39 347 1115466

Online auction / Asta a distanza : https://www.drouotonline.com/ventes/102455

06.01.2009 Clément Chéroux présente : La Photographie qui Fait Mouche

La Photo qui fait couv

Petit carnet conçu et préfacé par Clément Chéroux :

“De l’attraction elle-même, je ne me souvenais plus très bien. C’est en découvrant cette image, un dimanche matin, dans l’une des caisses de vieux papiers du Gaucho, le plus picaresque des vendeurs du marché aux puces de Rome, que les modalités de cet étonnant divertissement forain me sont revenues en mémoire. Sous le charme de la photographie trouvée, j’ai alors revu les tireurs épauler lentement leur fusil, caler la crosse entre la joue et l’épaule, se concentrer, fermer un œil, viser, puis tirer. Je me suis souvenu du bruit sec des carabines à air comprimé parfois suivi, comme en écho, par l’éclat d’un flash au magné- sium dont la lumière aveuglante inondait subitement la baraque. J’ai senti l’odeur âcre de la poudre magnésique mélangée à celle des berlingots et des pains d’épices…”

La Photo qui fait titre

Clément a réuni de nombreuses bonnes volonté pour réaliser un remarquable petit livre comme en témoigne la longueur des crédits et remerciements :
Crédits : Collections particulières, courtesy Galerie Lumière des Roses, Montreuil : couverture, p. 2, 16, 17, 25.
Fonds Jean et Albert Seeberger, Monum’ – Centre des Monuments Nationaux, Paris : garde A.
Collection Joachim Schmid, Berlin : p. 1, 47.
Collection particulière, Paris : p. 4, 24, 41, 42, 43, 44, 48, garde B.
Un livre – une image, Paris : p. 9, 10, 11, 14, 36, 37.
Les films de l’équinoxe-fonds photographique Denise Bellon, Paris, p. 15.
Eyedea Presse, Paris : p. 19.
Librairie Serge Plantureux : p. 20, 21.
Collection particulière, Paris : p. 23
Fondation Henri Cartier-Bresson, Paris : p. 27.
Musée national d’art moderne – Centre Pompidou, Paris : p. 29.
Collection Ilsen About, Florence : p. 34
Collection David Secchiaroli, Rome : p. 33
Collection Christophe Gœury, Paris : p. 30, 31
Collection particulière, courtesy Galerie Obsis, Paris : p. 35.
Collection particulière, New York : p. 38
Collection Jacqueline Duhême, courtesy Stéphane Madebrieux, Paris : p. 39
Collection Robert Delpire, Paris : p. 45.

Remerciements :
L’auteur tient à remercier chaleureusement : Ilsen About, Pierre Apraxine, Quentin Bajac, Estelle Bories, Françoise Bourgois, Denis Canguilhem, Robert Delpire, Jacqueline Duhême, Marie-Thérèse Dumas, Céline Duval, Florian Ebner, Martine Franck, Emmanuelle et Nicolas Fructus, Arno Gisinger, Christophe Gœury, Didier Grandsart, Philippe et Marion Jacquier, Eric Le Roy, Stéphane Madebrieux, Necha Mamod, Valérie Police, Joachim Schmid, David Secchiaroli, Agnès Sire, Sam Stourdzé, ainsi que Serge Plantureux et Magdalena Zopf.

Maquette en pdf : La Photo qui fait M

La Photo qui fait Aprax

Paris.Photo.2008 (douzième salon) Grand Inventaire, Huit : Where ?

huit Where 1108 couv

“De Karnak à la planète Mars, les photographies nous invitent à nous déplacer dans le temps et dans l’espace, dans l’histoire et dans les modes de vie, dans les styles et les idéologies. Des temples de l’ancienne Égypte à la Magna Grecia de l’Italie méridionale (Paestum), de la Rome classique (Colisée et temple de Vesta) jusqu’au Nouveau Monde (représenté par les antiques murs de Cuzco et la flèche déjà classique du Chrysler Building), bientôt nous nous engageons dans le chemin de l’espace, promesse de nouvelles frontières. Au cours d’un voyage vers la Lune a été prise la célèbre photographie du globe terrestre qui ne cesse depuis de nous fasciner, en montrant les rapports de proportions de notre planète à ce qui l’entoure.

Nous nous déplaçons dans l’histoire, empruntant les sentiers de la gloire et surtout de la folie militaire, comme la plaine de Balaklava, où a été consommé l’un des actes les plus insensés de la stupidité humaine, une charge infinie de cavalerie à terrain découvert contre des batteries d’artillerie, et contre les ordres des supérieurs. Le visage absorbé d’un enfant, perdu dans l’examen d’un soldat de plomb représentant Frédéric de Prusse, nous aide à nous rappeler combien l’homme conserve dans l’âge adulte ses faiblesses par rapport à la fascination irrationnelle du jeu destructeur de la guerre. Tranchées, bombardements et camps de détention nous ramènent par contre à la réalité des conséquences concrètes de la guerre. Car la guerre ne limite pas son oeuvre de destruction aux seules périodes pendant lesquelles elle est livrée ouvertement. Le bureau de Mussolini rédacteur en chef de journal pendant les années qui précèdent la prise du pouvoir en 1922, est une minutieuse mise en scène, qui illustre l’idée d’une lutte politique continuation de la guerre et utilisant les mêmes moyens. Sur la table se trouvent plus de revolvers et de grenades que de livres et de stylos, tandis que la simplicité de l’aménagement voudrait suggérer au spectateur l’austérité et le sens de sacrifice du soldat prêt à partir à tout moment…” (préface de Luca Enaudi)

Le texte est disponible en pdf, mais en plusieurs parties :

huit final
huit final 2
huit final 3
Huit final 4