31.05.2018 PWT 22-2018 SILLY SILHOUETTE OF LA FAYETTE

“After the forming of the National Constituent Assembly, LaFayette helped write the Declaration of the Rights of Man and of the Citizen, with Thomas Jefferson’s assistance; inspired by the United States Declaration of Independence, this document invoked natural law to establish basic principles of the democratic nation-state. In keeping with the philosophy of natural liberty, Lafayette also advocated for the end of slavery.

After the storming of the Bastille, Lafayette was appointed commander-in-chief of the National Guard and tried to steer a middle course through the French Revolution…

As leader of the National Guard, Lafayette attempted to maintain order and steer a middle ground, even as the radicals gained increasing influence…”

La Fayette et Mme de Staël – à propos d’une correspondance inédite

“La Fayette ! Madame de Staël ! Deux noms qui appartiennent à la même période de notre histoire et que cependant on n’a point l’habitude de voir associés. C’est que le héros de l’indépendance américaine et l’auteur de Corinne n’ont jamais participé à une action commune et ont mené deux vies très différentes. Semblable a été néanmoins en ceci leur destinée, que, depuis qu’ils ont disparu de la scène du monde, la popularité de leur mémoire a connu de singulières vicissitudes. Avant de publier un certain nombre de lettres du général à Mme de Staël, qui ne paraîtront pas, je l’espère, dénuées d’intérêt et qui font honneur à tous deux, je voudrais rechercher les causes de ces vicissitudes.

La popularité de La Fayette est depuis quelques années en recrudescence, mais c’est à l’Amérique qu’il le doit…”

((Paul-Gabriel Othenin de Cléron, comte d’Haussonville, Revue des Deux Mondes, 1921)

Texte integral en ligne : https://fr.m.wikisource.org/wiki/La_Fayette_et_Madame_de_Staël

PWT 22-2018 Lafayette Nous Voila

While reading the PWT, you can listen to a song, quite popular during those days and which updet the aristocrats:

AH ! ÇA IRA, ÇA IRA, ÇA IRA ! Edith Piaf singing (Youtube) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *