Publié le

18.11.2014 Exposition de la MEP : Toute photographie fait énigme. Michel Frizot redéfinit les concepts et le vocabulaire

Exposition à la MEP, organisée et conçue par Michel Frizot et Cédric de Végy, accompagnée d’un important ouvrage théorique : « Toute photographie fait énigme ».

Capture d’écran 2014-11-18 à 21.33.53

« La photographie résiste à l’énoncé.

La légende la plus profitable et la plus pertinente pour une photographie se limite à indiquer un lieu, une date, des circonstances, des protagonistes, un contexte : termes qui suffisent à la caractériser pleinement en tant que « photographie » mais ne concordent pas avec les interrogations qu’elle suscite.

La photographie n’émarge a aucun code qui permettrait de la décrypter, elle ne se raconte pas : elle se montre et se regarde ».

Capture d’écran 2014-11-18 à 21.33.44

« Où s’invite la suprématie du regard : des l’origine de la photographie la saisie du regard adressé directement à l’objectif par le sujet photographié est devenue un enjeu émotionnel signe le plus prégnant de la performance Photographique et motivation de la plupart des clichés d’amateurs entre autre »

Capture d’écran 2014-11-18 à 21.33.31

« Les images les plus captivantes sont celles qui collectent les regards pour adresser des signaux sensibles aux regardeurs futurs. »

Capture d’écran 2014-11-18 à 21.34.01
« Le regardeur est avant tout happé pas le détail, par le foisonnement de signes infimes, par le trop-plein de données, par cette précision surabondante qu’il n’aurait pu, en direct, prendre en compte. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *