Publié le

08.03.2017 BLACK LIGHT TEST (UV) (VENTE DOISNEAU)

Épreuve ne présentant aucune fluorescente (Poitiers, Samedi 11 Mars, lot n°16)

Agent Azurant dans le papier

Un agent azurant est une molécule qui absorbe les rayonnements ultraviolets et réémet ensuite cette énergie par fluorescence dans le visible entre le bleu-violet et le bleu-vert. Cette particularité a un intérêt lorsque l’agent est combiné à certains matériaux nécessitant ou recherchant une certaine blancheur. En effet, certaines fibres naturelles telles la cellulose ont tendance à absorber dans le bleu et ont par conséquent un aspect jaunâtre. Un agent azurant peut être ajouté afin de compléter la gamme de lumière visible et de donner ainsi un « éclat de blancheur ».

Épreuve présentant une forte fluorescence, sans ambiguité, tirée vers 1960 (Poitiers, Samedi 11 Mars, lot n°28)

Lire la suite et accéder aux résultats,

Examen sous rayons uv

La fluorescence plus ou moins intense des papiers sous l’effet des radiations UV permet de les différencier. Elle permet de savoir si le papier a été fabriqué avant 1950 ou après 1955.

Car cette fluorescence est liée à l’incorporation d’« azurants optiques » dans la pâte, tels la coumarine ou le stilbène. La coumarine, agent que l’on incorpore également aux lessives, renvoie la lumière et fait apparaître plus blanche la matière à laquelle elle est mêlée, d’abord en faible quantité au début des années 1950 puis plus franchement après 1955. Il convient cependant de faire attention : une non-fluorescence ne définit pas toujours une datation.

Épreuve ne présentant aucune fluorescente (Poitiers, Samedi 11 Mars, lot n°13)

Un artiste peut très bien avoir utilisé après 1950 un papier non fluorescent et donc moins blanc, mais, et cela est important de la signaler : ce n’est pas le cas de Robert Doisneau dont de nombreux échantillons de papiers ont été désormais étudiés. De manière symétrique, un papier ancien lavé avec des détergents peut briller sous les rayons UV, mais ce n’est pas le cas des épreuves étudiées ici.

Épreuve présentant une forte fluorescence, sans ambiguité, tirée vers 1960 (Poitiers, Samedi 11 Mars, lot n°54)

RESULTATS DU TEST UV POUR LES ÉPREUVES ANCIENNES DE DOISNEAU

PROPOSÉES À POITIERS LE SAMEDI 11 MARS 2017

 

n°1 FLUO

N°2 FLUO

N°3 NON

N°4 NON

N°5 FLUO

N°6 NON

N°7 NON

N°8 FLUO

N°9 LG

N°10 LG

N°11 NON

N°12 FLUO

N°13 NON

N°14 LG

N°15 NON

N°16 NON

N°17 LG

N°18 LG

N°19 NON

N°20 NON

N°21 NON

N°22 FLUO

N°23 FLUO

N°24 NON

N°25 FLUO

N°26 FLUO

N°27 LG

N°28 FLUO

N°29 LG

N°30 LG

N°31 NON

N°32 FLUO

N°33 LG

N°34 LG

N°35 LG

N°36 LG

N°37 LG

N°38 FLUO

N°39 NON

N°40 FLUO

N°41 LG

N°42 LG

N°43 LG

N°44 FLUO

N°45 FLUO

N°46 FLUO

N°47 FLUO

N°48 FLUO

N°49 FLUO

N°50 FLUO

N°51 FLUO

N°52 FLUO

N°53 FLUO

N°54 FLUO

N°55 FLUO

N°56 FLUO

N°57 FLUO

N°58 FLUO

 

NON = aucune fluorescente, does not glow
LG = légère, glows slightly or only on recto, not on verso
FLUO= présente une fluorescence prononcée, glows

Catalogue Doisneau Poitiers à télécharger

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *