Publié le

05.01.0001 Si la silhouette présente un « air de Baudelaire », à quel portrait de Baudelaire doit-on la comparer ?

    • On connait 14 portraits photographiques du poète correspondant à 7 passages devant une chambre dans un studio photographique. Les voici dans un ordre chronologique possible selon les éléments de datation recueillis.

Exposition baudelaire 1

PB 1:2

n°1. Passage devant la chambre de son ami Nadar, rue Saint Lazare, entre le 15 janvier et le 25 mars 1855. Cette remarquable précision est due à la présence d’un fauteil Louis XIII (Cf Françoise Heilbrun, et le catalogue Nadar, Orsay, 1994).

n°2. Peut-être le même jour, peut-être quelques jours plus tard, mêmes vêtements mais éclairages très différents.

PB 3:4:5

N°3, 4, 5 Studio de Nadar, mais incertitude sur la date, avant février 1861, date de publication de la deuxième édition des Fleurs du mal, avec en frontispice un portrait gravé par Bracquemond, très proche de la photographie n°3.

On peut se demander si le portrait publié en février 1861 est proche de l’apparence du poète à cette date.

PB 6:7:8

n°6, 7, 8 Studio de Carjat et bureaux du Boulevard, 58 rue Laffitte. Le numéro spécimen du périodique annonce le 1er décembre 1861, que l’on peut acheter le portrait carte de visite de Charles Baudelaire (n°6).

PB 9:10

n°9,10 Studio de Nadar, 35 Boulevard des Capucines, généralement datés 1862 (recherche de précision sur cette date)

PB 11:12:13:14

n°11 Studio de Carjat, Baudelaire aux gravures, (parfois intitulé Baudelaire aux Images) Octobre 1863, daté par une lettre du poète et le rapprochement avec un autoportrait remarqué par Jean-Paul Avice (en retournant par symétrie verticale l’un des deux)

n° 12, 13 Studio Bruxellois de Neyt, le « Carjat » belge, 1864

n°14 Carjat, 1866, connu par les témoignages de 1896 et un tirage argentique vers 1900 (Cf Nadar, Orsay 1994)

  • La silhouette ne peut que correspondre à la séance chez Carjat vers le 1er décembre 1861, seul instant où le poète a les cheveux courts.

Silhouette comparée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *