Publié le

02.12.14 Faussaire de Lune ou le livre le plus cher du monde était un leurre, agréable conférence de la BNF

IMG_9588

Faussaire de lune, par Nick Wilding, professeur associé, Georgia State University invité par Antoine Coron.

« De nombreux livres contrefaits imitant parfaitement des ouvrages du XVIIe siècle ont fait leur apparition sur le marché de l’édition. Comment ont-ils été fabriqués, comment peut-on les reconnaître ? »

Au cours de cette conférence, Nick Wilding se pencha plus particulièrement sur des épreuves illustrées d’un ouvrage supposé de Galilée : le Sidereus Nuncius (Venise 1610).

Et il a analysé les techniques utilisées pour identifier ces contrefaçons et celles qui pour le moment ont échoué à les détecter.

IMG_9597

Juin 2005 Marino Massimo de Caro et Filippo Rotundo présentent à Richard Lan et lui vendent pour 500.000 dollars le livre qui, revendu à Harvard 10 millions de dollars deviendra la plus chère contrafacçon de l’histoire, authentifiée par le Pr Bredekamp et de nombreux laboratoires d' »experts ». Malgré la présence quelques mois plus tôt d’un « jumeau » tout aussi faux chez Sotheby’s, bien vite escamoté. Les gens dupés ne reconnurent leur erreur qu’après les aveux de de Caro, emprisonné pour vol aggravé en Italie.

L’article de référence sortit dans le New Yorker.

IMG_9611

Le programme des Conférences Léopold Delisle

Les conférences Léopold Delisle offrent à un public de curieux et d’amateurs éclairés des synthèses inédites, érudites et à jour sur le thème du livre et des manuscrits. Le cycle des conférences Léopold Delisle est organisé par la Bibliothèque nationale de France avec le soutien de monsieur Henri Schiller, collectionneur et mécène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *