01.05.2012 Sur un Portrait de Niépce signé Laguiche

Laguiche:LecuyerLaguiche a Austin 1795

Le portrait dessiné par Laguiche, publié par Lécuyer en 1945 est une mystification (extraits d’une conversation avec AJ).

“Il a été reproduit en premier par Lécuyer à pleine page en hors-texte, or ce portrait, dessiné par Laguiche en 1795, n’a de relation avec Nièpce que géographique. Il fut en effet trouvé par un courtier malhonnête (Galopin de la Brélie) en Bourgogne, à une vente aux enchères, à Dijon ou à Chalon-sur-Saône, mais comme un simple portrait non identifié (cela me fut confirmé par Pierre Lambert). Le nom de Niépce, rajouté au verso n’avait d’autre but que d’en accroître la valeur. Il fut alors fort avisé de convaincre Lécuyer qui bouclait son Histoire de la Photographie, puis de le vendre assez cher à un collectionneur local (H. Soret de Chalon sur Saône). Quelques temps plus tard il fut revendu à Alain Brieux qui le cataloga néanmoins en invoquant la notice de Lécuyer, il est aujourd’hui à Austin, Texas, avec le célèbre Point de vue du Gras”.

AJ ajoute qu’”il découvrit par la suite que ces malhonnetetés dont La Brélie était familier n’avaient d’autre raison qu’un horrible secret, un fils fou, mais fou dangereux qu’il souhaitait soustraire à la rigueur des asiles et maintenait honteusement enfermé dans son petit appartement parisien”.

La librairie Alain Brieux le revendit sur son catalogue de décembre 1964 à Helmut Gernsheim pour 2.500 francs. Le portrait est aujourd’hui conservé au Texas : Harry Ransom Humanities Research Center, Box 7219, The University of Texas at Austin, Austin, Texas 78713, telephone : 1-512-471-6793.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *